Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Personnalité
Titre de l'instrument de mesure
Liste d'adjectifs descriptifs de la personnalité
Rfrence

Gough, H., & Heilbrun, A.B. (1980). The Adjective Checklist Manual. Edition Palo Alto CA, Consulting Psychologists Press.

Variables

Deux formes parallèles de listes à 150 items ont été construites à partir de la forme originale de 300 adjectifs se regroupant sous 37 échelles. Les adjectifs se répartissent en cinq catégories telles que déterminées par la méthode synthèse: 1- chaleur sociale, 2- conformisme, 3- efficacité, 4- maturité et 5- extraversion. Les items peuvent aussi se répartir selon six facteurs: 1- maturité, 2- assurance, 3- sociabilité, 4- féminité, 5- originalité et 6- individualisme. Quelques exemples d’adjectifs de la forme A : 1- Plein d’humour; 2- Maître de soi; 3- Affecté. Les 150 adjectifs sont présentés au répondant qui doit cocher ceux qui le décrivent le mieux.

Rfrence de la traduction

Gough, H., & Gendre, F. (1982).  Manuel de la Liste d'Adjectifs ACL.  Les Éditions du Centre de Psychologie Appliquée, Paris.

Étude 1
Gendre, F., & Chaghaghi, F. (1987).  Étude de la stabilité inter et intrapersonnelle de l'ACL de Gough.  Revue de Psychologie Appliquée, 37(8), 235-260.

Étude 2
Gendre, F., & Chaghaghi, F. (1988). Élaboration de deux listes parallèles d'adjectifs descriptifs de la personnalité. Psychologie et Psychométrie, 9, 22-43.

Population

Étude 1 :
L'instrument a été administré à un premier groupe composé de 202 filles et 277 garçons âgés d'environ 16-17 ans qui ont été retestés un an plus tard et à un second groupe de 104 filles et 75 garçons de 16-17 ans qui ont été retestés deux ans plus tard.

Étude 2 :
L'instrument a été administré à 619 filles et à 592 garçons âgés d'environ 16-17 ans.  Quatre cent soixante-dix-neuf sujets (202 filles et 277 garçons) ont participé à une seconde évaluation après onze mois et 179 participants (104 filles et 75 garçons) ont été réévalués après deux ans.

Type de traduction

Études 1 et 2 : Non mentionné.

Prtest

Études 1 et 2 : Non mentionné

Fidlit

Étude 1 :
Cohérence interne : des tests moitié-moitié révèlent des corrélations se situant dans les 0,75, pour chaque sexe.

Fidélité test-retest : La stabilité après un an : le coefficient est d’environ 0,64 pour les filles et 0,60 pour les garçons. La stabilité après 2 ans est d’environ 0,5 pour chacun des sexes.

La stabilité intrapersonnelle de l'échelle a été vérifiée en comparant les coefficients sigma et les scores aux échelles du questionnaire lors de l'évaluation initiale à ceux obtenus après un ans et deux ans.  Les résultats semblent démontrer que les filles sont plus stables que les garçons.

Étude 2 :
La fidelité a été calculé pour la liste originale de 300 items plutôt que pour les deux versions de 150 items individuellement. La fidelité à été calculé à l’aide de la formule de Spearman Brown et est égale à 0,80 pour les garçons et les filles.

Stabilité temporelle : Des sous-échantillons ont été testés à 11 mois ou deux ans d’intervalle (méthode de test-retest). Les corrélations entre les deux tests ont démontré que malgré une réduction sensible de l’ACL, la méthode préconisée a permis de créer deux formes dont les relations sont du même ordre que l’ACL complet après 6 mois.

Validit

Étude 1 :
Une analyse factorielle réalisée antérieurement par Gendre et Chaghaghi (1985) a mis en évidence cinq facteurs: 1- chaleur sociale vs froideur, 2- conformisme vs indépendance, 3- efficacité vs indolence, 4- équilibre vs anxiété et 5- extaversion vs intraversion.

Étude 2 :
Validité concomitante : la méthode synthèse préconisée par les auteurs analyse la stratégie utilisée par un sujet pour donner ses réponses au questionnaire d’une forme et tente de reproduire cette stratégie pour compléter le questionnaire de l’autre forme. Dans le cadre de cette étude, le sujet a répondu à l'une des deux formes de 150 items et la méthode synthèse a tenté de reproduire le patron de réponse du sujet pour générer les réponses qu'il aurait pu donner aux autres items. Ainsi, les formes A et B ont été comparées aux scores obtenus à la version de 300 items telle que complétée par la méthode synthèse. Les auteurs mentionnent que « la validité des formes réduites est tout à fait satisfaisante, puisque aussi bien chez les garçons que chez les filles, pour les formes A ou B, 70 à 75% des échelles présentent des validités égales ou supérieures à 0,79 » (p.37).

Normes

Étude 1 et 2 : Non mentionné.

Personnes ressources

---

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Ralisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page