Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Bien-être
Titre de l'instrument de mesure
Dementia Quality of Life Instrument, DQoL
Référence

Brod, M., Stewart, A.L., Sands, L., Walton, P. (1999). Conceptualization and Measurement of quality of life in dementia: the Dementia Quality of Life instruemnt (DQoL). The Gerontologist, 39(1), 25-35.

Variables

Ce questionnaire comporte 29 items à coter sur une échelle de Likert à 5 niveaux. Les items du DQoL se divisent en 5 domaines : 1- l’estime de soi (4 items), 2- les affects positifs et l’humour (6 items), 3- les affects négatifs (11 items), 4- le sentiment d’appartenance (3 items), 5- le sens de l’esthétique (5 items). Avant de pouvoir passer le test, le répondant doit tout d’abord répondre à 3 questions de screening; si le patient répond correctement à 2 des 3 questions, le test se poursuit. Le score moyen de chaque dimension est calculé; un score élevé reflète une bonne qualité de vie, à l’exception du domaine des affects négatifs.

Référence de la traduction

Schwebel, G., Dramé, M., Jolly, J., Boyer, F., Morrone, I., Di Pollina, L., Aquino, J.-P., Pfitzenmeyer, P., Rouaud, O., George, M.-Y., Ankri, J., Blanchard, F., Novella, J.-L. (2010). Validation Psychométrique du questionnaire Dementia Quality of Life (DQoL) en langue française. La Revue de Gériatrie, 35(2), 93-100.

Population

Cent neuf sujets recrutés dans 6 centres hospitaliers français et un centre suisse francophones ayant une consultation mémoire ou un centre de gériatrie (femmes = 62,3%, âge moyen = 81,1 ans). Les critères d’inclusions étaient les suivants : 1) patients âgées de 65 ans et plus, 2) atteint d’un syndrome démentiel conformément aux critères du DSM-IV, 3) langue maternelle française, 4) ayant un score de 10 et + au MMSE (correspondant à un syndrome démentiel léger à modéré).

Type de traduction

Les auteurs mentionnent qu’ils ont utilisé une adaptation française du questionnaire qui avait été réalisée précédemment (sans avoir été validée), mais ils ne mentionnent pas l’auteur de la traduction.

Prétest

Non mentionné.

Fidélité

Cohérence interne : le coefficient alpha de Cronbach, selon la dimension, variait entre 0,70 et 0,87.

Stabilité temporelle : une analyse test-retest (n=89, intervalle de 2 semaines) a montré une corrélation (coefficient de corrélation de Pearson) entre les deux évaluation variant entre 0,96 et 1,00, pour chacune des sous-échelles.

Validité

Validité concourante : quatre des cinq dimensions du DQoL sont corrélées avec le profil de santé de Duke (estime de soi : r=0,41, p<0,001; affects positifs/humour : r=0,44, p<0,001; affects négatifs : r=-0,66, p<0,001; sentiment d’appartenance : r=0,31, p=0,001). Concernant la dimension de l’estime de soi commune aux deux échelles, les coefficient de corrélation de Pearson était de 0,37 (p<0,001).

Validité discriminante : le statut cognitif est l’élément ayant le plus d’impact sur la qualité de vie tandis que l’autonomie et le fardeau de l’aidant ne semblaient pas être liés à la qualité de vie du patient.

Normes

Non mentionné.

Personnes ressources

Version fançaise : Jean-Luc Novella
Professeur, Service de Médecine Interne et Gérontologie Clinique, Hôpital Maison Blanche
CHU de Reims
Téléphone : 03 26 78 44 03
Courriel : jlnovella@chu-reims.fr  

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page