Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Concept de soi / Estime de soi
Titre de l'instrument de mesure
Échelle de conscience de soi
Référence

Fenigstein, A., Sheier, M. F., & Buss, A. H. (1975). Public and Private Self-Consciousness: Assessment and Theory. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 43(4), 522-527.

Variables

Le questionnaire comprend 23 énoncés qui sont évalués selon une échelle en quatre points (0=très peu caractéristique de moi, très peu descriptif; 4=très caractéristique de moi, parfaitement descriptif). Les énoncés sont répartis en trois sous-échelles : Conscience de Soi (CS) Privée, CS Publique et Anxiété Sociale (AS). La CS privée concerne la capacité d'être présent à ses propres pensées et sentiments, la CS Publique se définit comme une conscience générale de soi en tant qu'objet social qui a un effet sur les autres et l'Anxiété Sociale se définit par un inconfort en présence des autres.  Exemples d'énoncés: « 1- J'essaie continuellement de me comprendre, 2- Je me préoccupe de mon style quand je fais les choses, 3- Dans les situations nouvelles, j'ai besoin de temps pour surmonter ma timidité ».

Référence de la traduction

Cyr, M., Bouchard, M.-A., Valiquette, C., Lecompte, C., & Lalonde, F. (1987). Analyse psychométrique d'une adaptation en langue française de l'Échelle de Conscience de Soi. Canadian journal of behavioural science, 19(3), 287-297.

NOTE : cette article contient deux études appelées Étude 1 et 2 ci-dessous.

Population

Étude 1 :
L'échantillon 1 est constitué de 196 (52 hommes et 144 femmes) étudiants de l'Université de Montréal et de l'Université Laval  inscrits principalement en psychologie dont l'âge moyen est de 24,2 ans (é.t. = 5,56). L'échantillon 2 est constitué de 411 (256 hommes et 153 femmes) psychologues membre de la Corporation professionnelle des Psychologues du Québec dont l'âge moyen est de 35,1 ans (é.t. = 6,7).

Étude 2 :
L'échantillon 3 est constitué de 217 étudiants en psychologie à l'Université de Montréal (157 femmes et 60 hommes) dont l'âge moyen est de 22,9 ans (é.t. = 4,96). 

Type de traduction

Deux traductions indépendantes ont tout d'abord été réalisées et comparées. Les différences ont été ajustées par consensus afin d'obtenir une seule version. Un anglophone très à l'aise en français écrit et parlé a par la suite retraduit la version française en anglais. Les écarts entre la version anglaise et la version américaine originale furent évalués  et les corrections nécessaires furent apportées à la version française.  

Prétest

Non mentionné.

Fidélité

Étude 1 :
La fidélité temporelle avec un intervalle de 2 semaines a été évaluée auprès d'un échantillon de 21 étudiants en psychologie de L'Université de Montréal (15 femmes et 6 hommes, âge moyen = 25,9 ans, é.t. = 6,5). Les corrélations observées pour chacune des échelles sont satisfaisantes (CS privée: r=0,82, CS Publique: r=0,75 et Anxiété Sociale: r=0,95). Les coefficients alpha de Cronbach pour l'échantillon 1 sont de 0,72 pour la CS Privée, 0,79 pour la CS Publique et 0,81 pour l'Anxiété Sociale. De plus chaque énoncé corrèle positivement, avec une valeur supérieure à 0,30, avec le total de son échelle respective (sauf pour 4 items).  Les coefficients alpha de Cronbach pour l'échantillon 2 sont de 0,76 pour la CS Privée, 0,78 pour la CS Publique et 0,69 pour l'Anxiété Sociale. Chaque énoncé est en corrélation positive avec le total de son échelle respective (4 items obtiennent une corrélation inférieure à 0,30).

Étude 2 :
Les coefficients alpha de Cronbach sont de 0,73 pour la CS Privée, 0,79 pour la CS Publique et 0,83 pour l'Anxiété Sociale. Chaque énoncé corrèle positivement à plus de 0,30 avec le total de son échelle. 

Validité

Étude 1 :
Des corrélations entre les sous-échelles ont été évaluées. Pour l'échantillon 1 (étudiants), les échelles de CS privée et de CS publique sont en relation significative,  l'Anxiété Sociale et la CS Privée ne sont pas en relation et la CS Publique et l'Anxiété Sociale sont en corrélation significative mais faible. Ces résultats confirment les résultats de la version américaine de Fenigstein et al. (1975). Pour l'échantillon 2 (psychologues), les corrélations inter-échelles sont toutes significatives. Une analyse factorielle en composantes principales identifie de 3 facteurs expliquant 43,8% de la variance totale de l'échantillon 1 et 42,5 % la variance totale de l'échantillon 2.  Ces résultats confirment la structure factorielle décrite par Fenigstein et al. (1975).

Étude 2 :
Les corrélations entre les sous-échelles sont de r=0,39 entre la CS Privée et la CS Publique, de r=0,34 entre la CS Publique et l'Anxiété Sociale, tandis que l'Anxiété Sociale et la CS Privée ne sont pas en relation (r=0,08). Une analyse en composantes principales identifie 3 facteurs rendant compte de 24,3% de la variance totale. 

Normes

Non mentionné.

Personnes ressources

Version française : Mireille Cyr
Professeure titulaire
Unité administrative Faculté des arts et des sciences – Psychologie
Université de Montréal
Téléphone : (514) 343-5968
Courriel : mireille.cyr@umontreal.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page