Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Troubles comportementaux
Titre de l'instrument de mesure
Inventaire d’agitation de Cohen-Mansfield, IACM
Référence

Cohen-Mansfield, J., Billig, N. (1986). Agitated behaviors in the elderly. Journal of the American Geriatrics Society, 34, 711-721.

Variables

L’IACM contient 29 comportements observables dont la fréquence est évaluée sur une échelle de type Likert allant de 1 (jamais) à 7 (plusieurs fois par heure). Chaque comportement est évalué par un soignant connaissant bien chacun des bénéficiaires, sur une période de 2 semaines. Tous les indices calculés à partir de l’IACM correspondent à la somme du résultat obtenu pour chaque comportement.

Référence de la traduction

Étude 1 :
Deslauriers, S., Landreville, P., Dicaire, L., Verreault, R. (2001) Validité et fidélité de l’Inventaire d’agitation de Cohen-Mansfield. La Revue canadienne du vieillissement, 20(3), 373-384.

Étude 2 :
Landreville, P., Casault, L., Julien, E., Dicaire, L., Verreault, R., Lévesque, L. (2007). Structure factorielle d’agitation de Cohen-Mansfield. Revue Européenne de Psychologie Appliquée, 57, 167-174.

Une traduction alternative est présentée dans l’article ci-dessous :
Bazin, N. (2002). Diagnostic des états d’agitation des sujets âgés. La Revue de Gériatrie, 27(6), 451-456.

Population

Étude 1 :
99 résidants de trois unités de soins d’un CHSLD de la région de Québec, âgés entre 60 et 97 ans, dont la moitié présentait une forme de démence (femmes = 52, âge moyen = 77,6 ans).

Étude 2 :
373 résidents en centres d’hébergements publics de la région de Québec, âgés entre 60 et 102 ans, dont 55,8% présentait un diagnostique de démence (femmes = 69,4%, âge moyen = 82,2 ans).

Type de traduction

Étude 1 : Traduction renversée suivie d’un consensus en comité.

Étude 2 : Les auteurs ont utilisés la version traduite de l’Étude 1.

Prétest

Études 1 et 2 : Non mentionné.

Fidélité

Étude 1 :
Fidélité inter-juges : calculée par une corrélation entre les évaluations faites au temps 1 par les deux infirmières de chacune des unités, le r de Pearson était de 0,72.

Stabilité temporelle : une analyse test-retest (n=73, intervalle de 11 semaines) a révélé un coefficient r de Pearson entre les deux évaluation d’une même infirmière de 0,72.

Cohérence interne : L’alpha de Cronbach a été calculé afin de vérifié l’homogénéité de l’inventaire; α=0,75 au temps 1 pour la première infirmière; α=0,77 au temps 1 pour la deuxième infirmière; α=0,77 au temps 2 pour la deuxième infirmière.

Étude 2 : Non mentionné.

Validité

Étude 1 :
Validité concomitante : Les résultats au IACM au temps 2 ont été comparés au facteur « comportements perturbateurs » de IRPCM (inventaire révisé des problèmes de comportements et de mémoire; Hébert et al., 1993) et l’indice r de Pearson obtenu est de 0,74 (p<0.001).

Validité de construit : Trois évaluation de la validité de construit ont été effectuées : 1- la corrélation entre l’IACM et la sous-échelle AVQ du SMAF (système de mesure de l’autonomie fonctionnelle; Desrosiers et al., 1995) est de 0,22 (p<0,04); 2- la corrélation entre l’IACM et l’EEDR (échelle d’évaluation des démences de Reisberg; Bélager 1993) est de 0,34 (p<0,001); 3- la corrélation entre l’IACM et le facteur « dépression » de l’IRPCM est de 0,4 (p<0,0001).

Étude 2 :
Une analyse factorielle confirmatoire (AFC) a été effectuée afin d’évaluer la structure factorielle de l’IACM proposée par Cohen-Mansfield et al. (1989). Cette AFC a été effectuée par la méthode du maximum de vraisemblance. Les résultats de l’AFC portant sur le modèle de 3 facteurs ont démontré plusieurs items ayant un indice de saturation faible sur leur facteur correspondant (<0,40). Ces résultats ont poussé les auteurs a mené une analyse factorielle exploratoire (AFE). Les comportements manifestés par moins de 5% de l’échantillon total ont été exclus de l’analyse, laissant 21 items. Finalement, une solution à 3 facteurs expliquant 43,8% de la variance a été retenue parce qu’elle était considérée la plus interprétable. Le Facteur 1 représente les comportements physiques avec agressivité (items 3, 7, 8, 9, 10, 13), le Facteur 2 regroupe les comportements d’agitation verbale (items 4, 5, 6, 12, 16, 17), le Facteur 3 inclut les comportements d’agitation sans agressivité (items 1, 14, 15, 18, 19, 20). 

Normes

Étude 1 :
Les moyenne et les écarts types sont donnés pour les évaluations au temps 1 et 2 pour chacun des tests administrés.

Étude 2 :
La moyenne et l’écart type de l’échantillon sont donnés.

Personnes ressources

Version originale : Jiska Cohen-Mansfield
Director, Research Institute on Aging at the Hebrew Home of Greater Washington
Professor of Health Care Sciences, George Washington University
Téléphone : (301) 770-8453
Télécopieur : (301) 770 - 8455
Courriel : cmj@gwu.edu

Version française : Philippe Landreville
Professeur, École de psychologie
Université Laval
Téléphone : 418 656-2131 poste 3024 
Télécopieur : 418 656-3646
Courriel : Philippe.Landreville@psy.ulaval.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page