Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Autonomie
Titre de l'instrument de mesure
Échelle de Montréal pour l'évaluation des activités financières (ÉMAF)
Rfrence

Auteurs de l’ÉMAF : Valérie Bédirian, Ph. D. Peter B. Sherzer, Ph. D., UQAM. L’aptitude à gérer ses biens chez les personnes âgées : élaboration d’un outil fonctionnel et études des variables sociodémographiques et neuropsychologiques associées. Thèse de doctorat, UQAM, novembre 2008. (http://www.archipel.uqam.ca/1969/1/D1745.pdf)

Variables

L’Échelle de Montréal pour l’évaluation des activités financières (ÉMAF) est conçue pour évaluer la capacité d’une personne à gérer ses biens.

L’ÉMAF comporte 3 domaines financiers :

  • Le domaine Consommation quotidienne, qui évalue la capacité à effectuer des achats au quotidien.
  • Le domaine Gestion, qui mesure la capacité à gérer des documents financiers (factures, chèques, relevés de compte bancaire, etc.).
  • Le domaine Suivi des transactions, qui mesure la capacité à se souvenir des transactions effectuées dans le passé.

L’ÉMAF comporte au total 20 épreuves. Certaines d’entre elles évaluent des connaissances, d’autres mesurent des capacités.

Il existe 3 options d’administration de l’ÉMAF : la version intégrale, la version par sous-domaine et la version abrégée.

Rfrence de la traduction

L'instrument a été conçu en français.

Population

L’ÉMAF a été conçue pour une clientèle adulte résidant au Canada, qui en connaît le système monétaire et bancaire et qui maîtrise le français. Pour plus de détails, veuillez consulter le guide d’utilisation.

Type de traduction

La version anglaise n’est pas disponible.

Prtest

Deux versions de l’ÉMAF ont été administrées à 17 participants en deux rencontres avec un intervalle moyen de trois semaines entre les passations. Les participants étaient âgés de 55 à 87 ans, avaient complété 4 à 20 années de scolarité et 76 % d’entre eux étaient des femmes. Une première sélection des meilleurs items a ensuite été effectuée à l’aide d’une analyse de difficulté et de discrimination des items.

Étude des qualités psychométriques de l’ÉMAF et normalisation

L’ÉMAF a ensuite été validé et normé à partir d’échantillons québécois (n = 97) et ontarien (n = 39) de personnes sans déficit cognitif âgées de 50 à 87 ans et ayant complété de 6 à 18 ans de scolarité et d’un groupe de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (MA) (n = 15).

Fidlit

  • Fidélité inter-juges pour les questions à développement : 98,7 % d’accord;
  • Excellente équivalence des versions anglaises et françaises;
  • Cohérence interne ? = 0,59 (normaux) et ? = 0,78 (MA).

Validit

  • Établissement de la structure factorielle montrant trois facteurs statiquement valides correspondant aux trois domaines financiers de l’ÉMAF.
  • Retrait ou fusion d’items (de 139 à 102) sur la base des critères suivants :
    1. Maintenir une couverture suffisante de chaque activité financière sans redondance;
    2. Conserver différents degrés de difficulté;
    3. Maintenir la qualité des indices de fidélité déjà calculés et la structure factorielle.
  • Validité critériée vérifiée en comparant les évaluations des proches des MA, l’autoévaluation des MA et leur résultat à l’ÉMAF
  • La comparaison entre les résultats des personnes normales et des MA, montre que les différences sont significatives pour les trois domaines et le total de l’ÉMAF.

Normes

Normé auprès d’un échantillon représentatif de personnes sans déficit cognitif (n =136)

Personnes ressources

reception@clipp.ca
Centre de liaison sur l'intervention et la prévention psychosociales (CLIPP)
555, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 1200
Montréal (Québec) H2Z 1B1
Tél. : 514.393.4666 poste 2016
Téléc.: 514.393.9843
www.clipp.ca

Lien vers l'instrument
http://www.clipp.ca/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage.tpl&product_id=53&category_id=1&option=com_virtuemart&Itemid=14&lang=fr
Webmestre | Ralisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page