Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Audition
Titre de l'instrument de mesure
Échelle de mesure des difficultés d’audition
Référence

Hétu, R., Getty, L, Philibert, L., Desilets, F., Noble, W., & Stephens, D. (1994). Mise au point d’un outil clinique pour la mesure d’incapacités auditives et de handicaps. Revue d’Orthophonie et d’Audiologie, 18, 83-95.

Variables

Le questionnaire contient 20 questions visant à mesurer la sévérité des principales incapacités auditives et des handicaps associés à la perte d’audition. Les choix de réponse sont «jamais», «parfois», «souvent» et «toujours». Ces 20 questions se répartissent en trois échelles : la première mesure les difficultés de compréhension de la parole (ex : «Lorsque vous parlez à quelqu’un à l’extérieur de la maison, soit au travail ou dans un centre commercial, avez-vous de la difficulté à comprendre la conversation ? ») ; la seconde échelle mesure les difficultés de perception des sons non-verbaux (ex : «Entendez-vous le bruit d’une porte qui s’ouvre lorsque vous êtes dans la pièce ? ») ; la troisième échelle mesure les désavantages ou handicaps associés à la surdité (ex : «craignez-vous que les gens apprennent que vous avez un problème d’audition ? »).

Référence de la traduction

L'instrument a été conçu en français.

Population

Étude 1 : 242 personnes âgées entre 20 et 75 ans (femmes = 63,6%) fréquentant l’Institut Raymond-Dewar de Montréal, un centre régional de réadaptation pour personnes sourdes et malentendantes. Toutes les tranches d’âge sont bien représentées.

Étude 2 : 93 personnes (femmes = 57%, âge moyen = 53,3, é-t. = 15,4) fréquentant l’Institut Raymond-Dewar de Montréal.

Type de traduction

L'instrument a été conçu en français.

Prétest

Deux pré-test ont été effectués sur des groupes de personnes âgées entre 20 et 75 ans de la region de Montréal se jugeant atteints de problèmes d’audition ou fréquentant l’Institut Raymond-Dewar. Suite aux analyses des résultats du pré-test, des modifications furent apportées.

Fidélité

Étude 1 :
Le coefficient d’homogénéité total est de 0,88. Les coefficients d’homogénéité pour les échelles de l’audition des non-sons, de compréhension de la parole et de handicaps sont de 0,81, 0,84 et 0,80 respectivement. Les coefficients de corrélation entre les réponses aux énoncés individuels et le score total sont tous supérieur à 0,40.

Étude 2 :
Les coefficients de fidélité test retest sont de 0,78 pour l’échelle totale et de 0,65, 0,82 et 0,68 pour les échelles de parole, sons non-verbaux et handicaps respectivement.

Validité

Étude 1 :
Une analyse de composantes principales identifie quatre facteurs : 1) compréhension de la parole, 2) audition des sons non-verbaux, 3) handicaps, 4) 3 autre items compris dans handicaps. Étant donné une forte corrélation interne entre les items de handicaps, les auteurs conviennent que les facteurs 3 et 4 se regroupent sous un même facteur. Les scores aux échelles sont significativement corrélés à l’ampleur de la perte d’audition mesurée selon le seuil moyen d’audition à la meilleure oreille et le pourcentage d’identification de monosyllabes. Pour les mesures de seuil et le pourcentage de monosyllabes les corrélation avec le score total du test sont respectivement de 0,46 et –0,29.

Étude 2 : Non mentionné.

Normes

Études 1 et 2 : Non mentionné.

Personnes ressources

Version originale : Louise Getty
Professeure titulaire, École d'orthophonie et d'audiologie
Université de Montréal
Téléphone : (514) 343-7672
Télécopieur : (514) 343-2115
Courriel : louise.getty@umontreal.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page