Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Concept de soi / Estime de soi
Titre de l'instrument de mesure
Échelle d'estime de soi de Rosenberg
Référence

Rosenberg, M. (1965). Society and the Adolescent self-image.  Princeton, N.J.: Princeton University Press. Source: Silber, E., & Tippett, J. S. (1965). Self-esteem: clinical assessment and measurement validation. Psychological Reports, 16, 1017-1071.

Variables

Le répondant indique son accord avec les dix affirmations de l'échelle par le biais d'une échelle de 4 points.  La cote 1 signifie « tout à fait en désaccord », la cote 2 « plutôt en désaccord », la cote 3 « plutôt en accord » et la cote 4 « tout à fait en accord ». Exemples d’affirmation : « 1- Je pense que je suis une personne de valeur, au moins égale à n’importe qui d’autre, 2- Je pense que je possède un certain nombre de belles qualités, 3- Tout bien considéré, je suis porté(e) à me considérer comme un(e) raté(e) ».

Référence de la traduction

Études 1 à 4 : Vallières, E.F., & Vallerand, R.J. (1990).  Traduction et validation canadienne-française de l'échelle de l'estime de soi de Rosenberg. International Journal of Psychology, 25, 305-316.

Étude 5 : Schmitt, D. P., & Allik, J. (2005). Simultaneous Administration of the Rosenberg Self-Esteem Scale in 53 Nations: Exploring the Universal and Culture-Specific Features of Global Self-Esteem. Journal of Personality and Social Psychology , 89(4), 623-642.

Étude 6 : Gana, K., Alaphilippe, D., & Bailly, N. (2005). Factorial Structure of the French Version of the Rosenberg Self-Esteem Scale Among the Elderly. International Journal of testing , 5(2), 169-176.

Population

Étude 1 : Cinquante-six étudiants (19 hommes; 37 femmes) d'âge moyen de 18,88 ans.

Étude 2 : Trois cent huit étudiants (130 hommes; 178 femmes) d'âge moyen de 18,14 ans.

Étude 3 : Cent quinze étudiants (43 hommes; 72 femmes) d'âge moyen de 18,15 ans.

Étude 4 : Soixante étudiants (37 hommes; 23 femmes) d'âge moyen de 20,55 ans.

Étude 5 : 16 998 personnes provenant de 56 nations différentes.

Étude 6 : Huit cent soixante-quatre personnes françaises retraitées dont l’âge moyen était de 72,71 ans (386 hommes, 478 femmes).

Type de traduction

Deux versions françaises ont d’abord été produites. Un comité composé de chercheurs en psychologie sociale et de deux traducteurs a, par la suite, révisé le travail et apporté les modifications nécessaires à l’instrument.

Prétest

Non mentionné.

Fidélité

Étude 1 : Le coefficient de cohérence interne alpha de Cronbach est de 0,70.

Étude 2 : Le coefficient de cohérence interne alpha de Cronbach est de 0,89.
 
Étude 3 : Le coefficient de cohérence interne alpha de Cronbach est de 0,90.
 
Étude 4 : La corrélation test-retest avec un intervalle de trois semaines est de 0,84. Le coefficient de cohérence interne alpha de Cronbach est de 0,83 au T1 et de 0,88 au T2.
 
Validité

Étude 2 : Une analyse factorielle confirmatoire suggère la présence d’une structure unidimensionnelle.

Étude 3 : L’échelle de l’estime de soi corrèle positivement à la satisfaction de vie (r=0,20) évaluée à l’aide de l’Échelle de satisfaction de vie de Diener et al. (1985) et négativement avec la dépression (r=-0,32) évaluée à l’aide de la version abrégée du questionnaire de dépression de Beck (1972).

Étude 5 : L’étude démontre que la structure factorielle de l’échelle est similaire à travers les nations (Schmitt & Allik, 2005).

Étude 6 : La structure unidimensionnelle de l’échelle est à nouveau confirmée.

Normes

Non mentionné.

Personnes ressources

Version française : Évelyne Vallières, Ph.D.
Professeure, TÉLUQ - Sciences humaines, lettres et communications
Université du Québec à Montréal
Téléphone : (800) 463-4728, ext.: 2761
Courriel : vallieres.evelyne@teluq.uqam.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page