Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Dépression
Titre de l'instrument de mesure
Questionnaire de dépression de Beck (1961)
Référence

Beck, A.T., Ward, C.H., Mendelson, M., Mock, J.E., & Erbraugh, J. (1961).  An inventory for measuring depression.  Archives of General Psychiatry, 4, 561-571.

Variables

Vingt-et-un items représentants des manifestations de la dépression sont utilisés pour la version standard. Trois composantes sont mises en évidence : affect négatif envers soi, difficultés physiologiques et troubles d'humeur. Pour chacun des items, une série de propositions est présentée au répondant qui doit choisir celles qui correspondent le mieux à son humeur. Les propositions sont graduées de 0 (valeur dépressive nulle) à 3 (valeur dépressive maximale).

Référence de la traduction

Traduction/Étude 1 :
Delay, J., Pichot, P., Lemperière, T., & Mirouze, R. (1963).  La nosologie des états dépressifs: rapport entre l'étiologie et la sémiologie. 2-Résultats du questionnaire de Beck. L'Encéphale, 6, 497-505.

NOTE : Delay et al. (1963) ont utilisé la version de 21 items.

**cette traduction est présentée dans :
Cottraux, J., Bouvard, M., & Lègeron, P. (1985). Méthodes et Échelles d'Évaluation des Comportements.  Pp.147-149.  Éditions EAP.  Issy-les-Moulineaux, France.

Traduction/Étude 2 :
Gauthier, J., Morin, C., Thériault, F., & Lawson, J.S. (1982). Adaptation française d'une mesure d'auto-évaluation de l'intensité de la dépression. Revue Québécoise de Psychologie, 3(2), 13-27.

NOTE : Gauthier et al. (1982) rapportent les résultats pour la version standard et la version abrégée.

Population

Étude 1 :
Un total de 79 patients déprimés ont été rencontrés. Delay et al. (1963) ne donnent pas d'autres informations sur cet échantillon.

Étude 2 :
La version a été utilisé auprès de 266 sujets (femmes = 141, âge = 18 à 90) ayant correctement rempli le questionnaire suite à une sélection au hasard parmi la population inscrite au bottin téléphonique de la région de Québec.

Type de traduction

Étude 1 : Non mentionné.

Étude 2 : Les auteurs ont traduit le questionnaire et deux personnes bilingues, familières avec la traduction d'ouvrages psychologiques, ont vérifié séparément le niveau de langage utilisé dans cette version traduite.

Prétest

Étude 1 et 2 : Non mentionné.

Fidélité

Étude 1 :
Une analyse de corrélation entre les items indique que 30 des 210 coefficients de corrélation s'avèrent positifs et significatifs (p < 0,01). Dans de telles circonstances, les auteurs affirment qu'il serait fallacieux de procéder à une analyse factorielle étant donné l'importance relative de la «variance erreur» (p.501). Ils ont donc calculé la corrélation de chaque item avec le score total. Tous les coefficients de corrélation sont positifs et significatifs (p < 0,01) sauf celui indiquant l'irritabilité et celui concernant la perte de poids. Les quatre items qui corrèlent le plus fortement avec le score total évaluent le pessimisme (r=0,57), l'indécision (r=0,57), l'insatisfaction (r=0,51) et la haine de soi-même (0,51).

Étude 2 :
Cohérence interne : le coefficient de fidélité de l'instrument est de 0,82 pour la forme standard et de 0,80 pour la version abrégée.

Stabilité temporelle : les corrélations de la fidélité test-retest des formes standard et abrégée sont respectivement de 0,75 et de 0,76.

Validité

Étude 1 : Non mentionné.

Étude 2 :
Une première analyse factorielle indique la présence de six facteurs qui expliqueraient 55,3% de la variance. Afin de faciliter l'identification de composantes principales, la matrice de saturation des items est soumise à une nouvelle rotation des axes. Cette fois, trois facteurs se dégagent : l'affect négatif envers soi (27,6%), difficultés physiologiques (23,3%) et troubles d'humeur (17,3%) pour un pourcentage de la variance expliquée à 68,2%. Les données psychométriques obtenues dans cette étude sont fort comparables aux résultats obtenus auprès de la population originale.

Normes

Étude 1 :
Delay et al. (1963) rapportent les moyennes et écarts types de leur échantillon souffrant de dépression endogène, psychogène et de dépression d'involution.

Étude 2 :
Les auteurs fournissent moyennes, écarts types, scores T, scores Z et centiles. De plus, des normes distinctes sont présentées pour les hommes et les femmes indépendamment de l'âge qui varie de 18 à 90 ans (âge moyen = 39,96 ans, é.-t.=15,59).

Personnes ressources

Version originale :  Aaron T. Beck, M.D.
Department of Psychiatry
University of Pennsylvania
Téléphone : 215-898-4102
Courriel : abeck@mail.med.upenn.edu

Version française : Janel Gauthier
Professeur titulaireÉcole de psychologie
Université Laval

Téléphone : (418) 656-2131, ext.: 2592
Télécopieur : (418) 656-3646
Courriel : Janel.Gauthier@psy.ulaval.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Réalisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page