Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Dépression
Titre de l'instrument de mesure
Questionnaire de dépression de Beck (1978)
Rfrence

Beck, A. T., Rush, A. J., Shaw, B. F. & Emery, G. (1979). Cognitive therapy of depression. New York: Guilford.

Variables

La version de 1961 a été modifiée afin d’obtenir une formulation plus claire des items, éliminer les doubles négations et retirer les items trop semblables et redondants. On retrouve vingt et un items dans la version standard et treize dans la version abrégée (items 1, 2, 3, 4, 5, 7, 9, 12, 13, 14, 15, 17). Les caractéristiques mesurées sont la vue négative de soi, l'aspect somatique et l'humeur. Pour chacun des items, une série de propositions est présentée au répondant qui doit choisir celle qui correspond le mieux à son humeur. Les propositions sont graduées de 0 (valeur dépressive nulle) à 3 (valeur dépressive maximale).

Rfrence de la traduction

Étude 1 :
Bourque, P., & Beaudette, D. (1982). Étude psychométrique du questionnaire de dépression de Beck auprès d'un échantillon d'étudiants universitaires francophones. Revue Canadienne des Sciences du Comportement, 14, 211-218.

Étude 2 :
Vézina, J., Landreville, P., Bourque, P., & Blanchard, L. (1990). Questionnaire de dépression de Beck : étude psychométrique auprès d'une population âgée francophone. Revue Canadienne du Vieillissement, 10, 29-39.

Population

Étude 1 :
La version de Bourque et Beaudette a été préparée auprès d'étudiants (498 sujets) mais le questionnaire pourrait être utilisé avec des personnes âgées.

Étude 2 :
Cette version est conçue et utilisée auprès de personnes âgées francophones. Les sujets (N=643) de l'étude proviennent du Nouveau-Brunswick et de la région de Québec.

Type de traduction

Étude 1 :
La version française a été préparée par les auteurs et révisée par un service de traduction.

Étude 2 :
La version française utilisée est celle préparée par Bourque & Beaudette (1982).

Prtest

Étude 1 et 2 : Non mentionné.

Fidlit

Étude 1 :
Un test-retest avec un intervalle de quatre mois révèle une bonne stabilité temporelle (r=0,62). 

Cohérence interne (formule 21 du Kuder Richardson): 0,92 pour la formule standard et 0,90 pour la formule abrégée.

Étude 2 :
Un test-retest avec un intervalle de quatre semaines révèle une bonne stabilité temporelle pour l'échantillon du Québec (r=0,85), celui du N-B (r=0,79) et les deux échantillons réunis (r=0,82);

Cohérence interne (Coefficient de Cronbach): 0,73 pour l'échantillon du Nouveau-Brunswick, 0,88 pour l'échantillon de Québec et 0,85 pour les deux échantillons réunis.

Le test moitié-moitié (Spearman-Brown) indique un coefficient de 0,74 pour le Nouveau-Brunswick, de 0,75 pour le Québec et de 0,76 pour les deux réunis.

Validit

Étude 1 :
Une analyse factorielle révèle que le premier facteur (vue négative de soi) explique 56,5% de la variance, le deuxième facteur (aspect somatique) 10,2% et le dernier (humeur) 9,1%. Les résultats obtenus pour une population d'étudiants francophones se rapprochent de ceux obtenus auprès de la population étudiante américaine étudiée.

Étude 2 :
Validité concomitante établie en corrélant les scores du Questionnaire de dépression de Beck et de l'Échelle de dépression gériatrique (EDG: Bourque, Blanchard & Vézina, 1991). Le coefficient de corrélation obtenu est de 0,62.

Une analyse factorielle indique quatre facteurs principaux expliquant 46,9% de la variance. Cependant, le quatrième facteur, en raison des items conjecturaux qui le composaient, s'est avéré impossible à déterminer. Une deuxième analyse factorielle a donc été réalisée, mais, cette fois, les items ont été contraints à trois facteurs principaux. Le premier facteur (la composante somatique de la dépression) explique 25% de la variance, le second facteur (l'attitude négative envers soi) explique 9,3% et le troisième (la résignation) explique 6,8%.
Les données psychométriques obtenues dans cette étude sont satisfaisantes et se comparent avantageusement aux résultats obtenus auprès d'une population américaine âgée.

Normes

Étude 1 :
Les auteurs donnent la moyenne et l'écart type pour la version standard et la version abrégée. Les normes proviennent d'une population étudiante (N=498) et sont disponibles pour les hommes et les femmes séparément.

Étude 2 :
Les auteurs mentionnent les moyennes et les pourcentages obtenus par leurs sujets.

Personnes ressources

Version originale : Aaron T. Beck, M.D.
Department of Psychiatry
University of Pennsylvania
Téléphone : 215-898-4102
Courriel : abeck@mail.med.upenn.edu

Version française : Paul Bourque, Ph.D.
Professeur titulaire, Département de psychologie
Université de Moncton
Téléphone : (506) 858-4203
Télécopieur : (506) 858-4768
Courriel : bourqup@umoncton.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Ralisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page