Accueil  
Contactez-nous  
English  
 


Catégorie
Dépression
Titre de l'instrument de mesure
Center for epidemilogical studies - depression scale
Rfrence

Radloff, L.S., (1977). The CES-D scale: a self-report depression scale for research in the general population. Applied Psychological Measurement, 1, 385-401.

Radloff, L.S., & Teri, L. (1986). Use of the Center for Epidemiological Studies-Depression scale with older adults. In Brink, T.L. (Ed.), Clinical Gerontology: A Guide to Assessment and Intervention. New-York: The Haworth Press Inc.

Variables

Les 20 items de l'échelle évaluent différents aspects de la symptomatologie dépressive: humeur dépressive, sentiments de culpabilité, désespoir, ralentissement psychomoteur, anorexie et troubles du sommeil. Le répondant réfère à ce qui s'est déroulé pendant la dernière semaine. Chaque réponse est cotée de 0 (jamais; très rarement - moins d'un jour) à 3 (fréquemment; tout le temps - 5 à 7 jours) selon la fréquence des symptômes. Le questionnaire est annexé à l’article de Fuhrer & Rouillon (1989) cité plus bas. Exemples d’items : « Durant la semaine écoulée, 1- J’ai été contrarié(e) par des choses qui d’habitude ne me dérangent pas, 2- Je n’ai pas eu envie de manger, j’ai manqué d’appétit, 3- J’ai eu l’impression que je ne pouvais pas sortir du cafard, même avec l’aide de ma famille et de mes amis. »

Rfrence de la traduction

Fuhrer, R., & Rouillon, F. (1989). La version française de l'échelle CES-D (Center for Epidemiologic Studies-Depression Scale). Description et traduction de l'échelle d'auto-évaluation. Psychiatrie et Psychobiologie, 4, 163-166.

Note : une adaptation québécoise de la version française du CES-D faite par Fuhrer et Rouillon a été réalisée par Baumgarten en 1989.

Population

L'échantillon étudié était composé de patients hospitalisés (N=333) et consultant en psychiatrie (N=112) ainsi que de 5226 patients consultant 367 médecins généralistes. 

Type de traduction

Non mentionné.

Prtest

Non mentionné.

Fidlit

Non mentionné.

Validit

Validité concomitante : les résultats obtenus au CES-D ont été comparés à l'échelle de dépression MADRS (Montgomery & Asberg, 1979), les critères du DSM-III et le diagnostic ouvert du clinicien, codé selon la Classification Française des Troubles Mentaux (INSERM) et la Classification Internationale des Maladies (9e édition) (Organisation Mondiale de la Santé). Les médecins généralistes avaient comme références leur diagnostic ouvert et les critères d'un épisode dépressif majeur selon le DSM-III. Ces travaux ont permis d'identifier une sensibilité de l'instrument de 0,76 et une spécificité de 0,71.

Normes

Afin d'obtenir le niveau de sensibilité et de spécificité mentionné ci-haut, le seuil optimal de l'instrument doit être de 17 pour les hommes et de 23 pour les femmes.

Personnes ressources

Version française: Rebecca Fuhrer
Professor & Chair, Department of Epidemiology, Biostatistics & Occupational Health
McGill University
Téléphone: 514-398-6259
Courriel: Rebecca.Fuhrer@McGill.ca

Lien vers l'instrument
Aucun
Webmestre | Ralisation du site | Politique de confidentialité | Retour au haut de la page